Site officiel de Saïd ANDOUH

SAÏD ANDOUH



Candidat cdH aux éléctions communales du 14 octobre 2018 à la Ville de Bruxelles

N° 25

MES ENGAGEMENTS




En réalité, mon engagement citoyen ne date pas d'hier ! Mais depuis plus de deux ans maintenant, je participe via le Collectif des Enseignants de Religions dans l’Enseignement Officiel (CEREO), à la promotion des cours de religions de l'enseignement officiel. J'essaye, en effet, avec d'autres membres du Collectif, de "convaincre" l’ensemble des « acteurs de terrain » – enseignants, directeurs d’établissements, parents d’élèves, syndicats, politiques, etc. – de leur importance et de leur intérêt d'utilité publique, notamment pour un meilleur « vivre-ensemble » dans notre société.


Mes centres d’intérêt sont toutefois plus larges, mais s’inscrivent toujours dans une perspective de vivre-ensemble et de cohésion sociale.


En tant qu’habitant de Bruxelles-Ville (plus précisément dans le quartier des Marolles) depuis plus de 30 ans maintenant, et où j’enseigne le cours de religion islamique depuis plus de 8 ans, je pense que notre belle ville cosmopolite a besoin d’un certain renouveau : les valeurs humanistes doivent davantage être affirmées dans les politiques publiques menées au sein de la capitale et dans chaque quartier qui la compose. En commençant par les institutions d’éducation.


J’estime en effet que les valeurs humanistes doivent avant tout être promues dans notre système éducatif, car l’éducation est le fondement du développement humain dans une société. Une école respectueuse des valeurs humaines et des identités multiples de notre société est, me semble-t-il, l’une des meilleures manières de promouvoir à la fois le « vivre-ensemble » et le « faire-ensemble » entre tous les citoyens belges et plus spécifiquement bruxellois.


Malheureusement, force est de constater que cet objectif n’est pas toujours promu et encouragé comme il se doit; ce qui engendre, par voie de conséquence, de plus en plus de frustration et de décrochage scolaire chez nos élèves. Afin d’éviter que ces derniers ne basculent dans la délinquance, il me semble urgent de développer des mécanismes tenant compte des difficultés et des frustrations que ces jeunes rencontrent pour les aider à les surmonter et leur permettre de s’épanouir, tant à l’école que dans la société.


Je suis également convaincu que les valeurs humanistes doivent s’inscrire dans tous les domaines de la vie sociale, dont celui du sport. En effet, ils me semblent nécessaire de promouvoir et de rendre accessible tous les sports aux citoyens bruxellois, ceci afin de permettre à chacun, peu importe l'âge, de s'épanouir dans une discipline qui lui convient. Pour y arriver, il me semble nécessaire de soutenir toutes les disciplines sportives et clubs, peu importe leur degré de popularité (Mini-foot, basketball, arts martiaux, etc.).


En plus du bien-être physique et psychologique que le sport peut procurer, il est également un extraordinaire promoteur de vivre-ensemble et un moyen de lutte contre la délinquance. Il est en effet très rare de voire un jeune pratiquant un sport, tomber dans la délinquance.


Une ville plus humaniste, c’est également une ville qui lutte plus efficacement contre toutes les formes de discriminations : à l’école, à l’embauche, au logement, etc. Un citoyen ne peut s’épanouir dans la société que s’il se sent respecté dans sa personne, sa culture et son identité historique. Bien mieux que d’une manière coercitive, cette lutte contre les discriminations devrait être menée par des actions de prévention et de sensibilisation. Les infrastructures sportives, culturelles et cultuelles à Bruxelles, qui sont des lieux de rencontre et d’échange par excellence, pourraient jouer un rôle crucial dans la promotion du vivre-ensemble dans notre ville, notamment à travers l’organisation d’événements où les habitants seraient invités à partager des moments de fraternité et de convivialité.


En bref, 4 mots-clés peuvent résumer mes priorités : L’éducation; la cohésion sociale et l'exemple positif des adultes; l'inter cultuel; le sport comme vecteur d'émancipation.


Si vous m’accordez votre confiance le 14 octobre prochain, je ferai de mon mieux pour défendre, lors des réunions et des travaux du Conseil Communal, les Bruxelloises et Bruxellois dans leurs droits les plus fondamentaux, et promouvoir un vrai vivre-ensemble dans notre belle commune.


D’ici-là, je serai heureux de pouvoir faire votre connaissance !


N’hésitez donc pas à m’inviter sur vos réseaux sociaux :Facebook :/andouh.said - Twitter :@said_andouh - Instagram :said.andouh


Je compte sur votre soutien !

Saïd ANDOUH


 

Contactez-moi  !

 


 Vos suggestions pour Bxl-Ville ?


 

Mes vidéos

 

Merci de partager cette page sur vos réseaux sociaux.

N'hésitez pas à m'écrire, je me ferai un plaisir de répondre à toutes vos questions.

 

info@saidandouh.be

Copyright @ All Rights Reserved